gus

fréquence : 5

gus

& gusse

n.m.

Soldat rappelé de la guerre d'Algérie ; soldat (guerre d'Algérie, Indochine)

Usage : militaire, guerre

1994 Déjà, quelques gusses se regroupaient en traînant leurs godasses, quelques sous-offs se pointaient pour jouer les mouches du coche 1994. La guerre des gusses 1998 gussjuste avant notre retour, il avait emmené ces six « gus » à la « sonnette », pour les initier à son usage, et à sa défense éventuelle. 1998. Section Bordel 1998 Plus tard, les « gus » qui guettaient le « fell » du haut de la falaise ont fini par l'avoir. 1998. Section Bordel 2004 Vivement le printemps, major… avec les gus à cheval derrière les fells… ça va barder… 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne 1982 En attendant, tu vas t'occuper de mon centre d'instruction : 400 gus, c'est rien du tout. 1982. Les hélicos du djebel. Algérie 1955-1962 1977 Des camions nous déposent au Protectorat. Comme c'est le premier objectif du soldat, le foyer est déjà bourré de gus, et certains boivent trop vite. 1977. Faut pas rire avec les barbares <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 937