callot

registre moderne : 10 fréquence : 25

callot

& calot ; calotte (fém.) ; (gallot)

n.m.

Teigneux, -euse ; [grade : teigneux] ; type de voleur (ancien : sous Louis XIV) ; sujets du grand Coësré qui mendiaient dans les rues de Paris et feignaient d'être récemment guéris de la teigne et de venir de Sainte-Reine ; membre de la monarchie d'Argot IT : tignoso

Morphologie : c/g

Usage : mendiant, mendicité, gueuserie

1845 Sous Louis XIV, les cagoux, les marcandiers, les riffaudés, les malingreux, les callots, les sabouleux, les coquillards et les courtauds de boutange, population complexe de gueux, de voleurs et de mendiants, tous coupeurs de bourses ou de jarrets 1845. Les bagnes ; histoires, types, moeurs, mystères <1 citation(s)>

Vient de calabre, teigne (VIR) / Sainte-Reine, 'Sainte-Chapelle où toutes les années il s'opérait, dit Félibien, un grand nombre de guérisons vraiment miraculeuses (VID) / nom que portaient certains sujets du roi des argotiers, qui allaient mendiant par les rues de l'ancien Paris et se disant miraculeusement guéris de la teigne (Peschier 1852) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 950