gigoter

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 4 registre moderne : 3 fréquence : 57

gigoter & gigotter

Danser, battre des jambes ; s'agiter, faire des mouvements désordonnés

Synonyme : danser, gesticuler, agiter (s'), se débattre Famille : gig- (jambe, danse)

1954 Elle gigotait, comme si elle allait piquer une crise de nerfs 1954. Le soleil naît derrière le Louvre 1957 elle portait une sorte de turban, maintenu par une broche d'or représentant un serpent en train de gigoter 1957. Les eaux troubles de Javel 2009 Le nourrisson se mit à gigoter, comme réceptif à la tension, ses poings venant se frotter contre son visage dans des gestes désordonnés, convulsifs. 2009. Sang d'encre au 36 1899 l'ont ramené sans peine, malgré qu'il gigote furieusement. 1899. Bistrouille et Jean Hiroux. Contes du Petit Pioupiou 2004 Sous ses pieds un tabouret que nous enlevions par moments pour qu'il gigote dans le vide 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne 1911 la viocque Pincette (Une qui avait gigotté dans le temps avec Valentin le désossé, au Moulin) 1911. Le journal à Nénesse 1909 Cependant que danseuses et danseurs gigotaient avec frénésie 1909. Ribouldingue se marie, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) 1956 Je le plombe dans la poitrine et il se met à gigoter sur la carpette comme une tortue à la renverse… 1956. Fais gaffe à tes os <8 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 286