chausser

registre ancien : 8 registre moderne : 0 fréquence : 11

chausser

& ça me chausse

v.tr.

Convenir, plaire, satisfaire ; satisfaire sexuellement ; [plaire, remplir sexuellement?] ; □ ça me va, ça me convient

Synonyme : plaire, convenir

1863 Je veux dire que tu es un crâne fouteur, que tu me chausses comme jamais, en effet, je n'ai été chaussée, et que, si tu y consens, ce n'est pas toi qui me donneras de la braise, c'est moi qui serai ta marmite… 1862-1863. Les jeux de l'amour et du bazar
1875 –Allons viens, mon bébé. –Toi, tu me chausses, t'as l'air bonne fille et puis t'a de ça. –Et puis, j'ai des talents particuliers. –Ça, ça me botte, parce que j'aime la partie entière. –Viens, tu me le mettras comme tu voudras. 1875. À la Feuille de rose, Maison turque
1844 Enfin, monsieur, nous pouvons nous ouvrir, maintenant qu'elle sait tout. –Ouvrons-nous, ça me chausse. 1844. Deux papas très bien, ou la grammaire de Chicard
1919 Tripatte déclara que « c'était le plus beau jour de sa vie ». Décidément j'avais trouvé le bombardier qui me chaussait 1919. Souvenirs d'un pilote aviateur
1919 ce matin, le grand chambardement a recommencé. Or, ça vous savez, mon lieutenant, ça me chausse… 1919. L'avion fantôme
1832 il faut anoblir ce nom-là en vous faisant appeler M. de Livonnière ; ce sobriquet-là vous chausse-t-il ? –Comme une paire de bas de soie, capitaine 1832. Le négrier - Aventures de mer
1857 Ma femme part demain pour Draguignan, ça me gante […] Elle ne reviendra pas de trois semaines, ça me chausse […] Je vais souper tous les soirs avec la petite Nichette, ça me botte ! 1857. Dictionnaire de la langue bleue ou glossaire franco-parisien, à l'usage des touristes peu familiarisés avec les beautés de l'idiome capitalesque, dans Paris à vol de canard - Impressions de voyage dans les 13 arrondissements de la capitale

<7 citation(s)>

Fam. Cela me chausse (cf. botter). Cela me convient : 13. ... cent mille à Minoret, cent mille à la petite, et à chacun de nous trois cents : voilà ce qui serait juste. − Ah! cela nous chausserait proprement. Balzac, Ursule Mirouët,1841, p. 41. (tlfi:chausser) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 386