deusse

registre ancien : 7 registre moderne : 7 fréquence : 16

deusse & deuss ; deuss' ; deusses

Deux

Synonyme : deux Morphologie : faute, déformation, barbarisme, étym. pop.

1863 UN SOLDAT D'ITALIE, UN COLPORTEUR (Ils sont accroupis aux coins de la scène, en train d'y poser des sentinelles.) –LE SOLDAT (Évacuant avec facilité.) –Une ! deusse !… c'est un miel !… LE COLPORTEUR (Qui est constipé.) –Aïe !… Pour peu que les choses durent, je dépenserai toutes mes économies en purgatifs… 1863. Signe d'Argent. Vaudeville en trois actes 1905 Et puis, Gaspard, c'est pas un type à s'laisser tomber d'sus… par ces deusses-là… 1905. Un vieux bougre 1896 Une, deusse, troisse, quatre… ! 1896. Le sapeur Camember 1889 au commandement de « marche ! » ils lèvent tous le pied droit, puis s'arrêtent là. Bon ! Je leur dis alors ! au commandement de « deuss ! » vous porterez le pied droit à soixante-quinze centimètres en avant 1889. Le soldat Chapuzot 1918 Une ; deusse ; troisse ! 1918. Au seuil des guitounes 1861 –H'une – deusse – h'une – deusse – halllte !… 1861. Le 13e hussards. Types, profils, esquisses et croquis militaires... à pied et à cheval 1897 Tous les deuss, enlacés dédans les bras l'un dé l'autre, ils se bécottaient, qué c'était un beurre… –Hum ! 1897. Les aventures du major Croustignac. (n°5) <7 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 405