frottée

date : 1807 registre ancien : 7 registre moderne : 6 fréquence : 18

frottée

& administrer une frottée ; distribuer une frottée ; se coller une frottée ; recevoir une frottée

n.f.

Raclée, coups, correction, volée de coups, défaite, combat malheureux ; battre, frapper, violenter ; se battre ; recevoir une raclée, des coups, avoir le dessous

Synonyme : coup/s, gifle, correction, bagarre, rixe, perdre, défaite

1917 Allez, encore des rondins ! cria à nouveau le caporal sapeur. Qu'est-ce que vous attendez ? C'est pas parce qu'on s'est collé une frottée de première avec les Boches qu'il faut vous les rouler ! 1917. A Mesnil-les-Hurlus - Les Zouaves à l'assaut 1917 les Allemands s'étaient retirés. –Ils en ont eu assez de la frottée d'hier ! ricana Bézille 1917. Les Français en Alsace 1952 Dans les frottées, c'est toujours pareil, on se rend compte de ce qu'on encaisse soi-même, jamais de ce qu'encaisse le voisin 1952. Rencontre dans la nuit 1889 le Breton, qui possède deux massues naturelles au bout de ses gros bras musculeux, distribuait de rudes frottées à ceux qui troublaient son repos 1889. Le soldat Chapuzot 1850 La frottée fut terrible pour eux et ils prirent la route de Vérone pour passer l'Adige. 1850. Les cahiers du capitaine Coignet (Jean Mistler éd.) 1898 vu que cha ne cherait pas convenable une dichepute à mon âge, avec che gringalet !… (Il n'a garde d'avouer qu'il redoute la frottée). 1898. Bistrouille en Cour d'Assises ou le cadavre ambulant. Contes du Petit Pioupiou (5e série) 1915 Bien qu'il n'ait plus qu'un bras, il compte reprendre du service quand même, car, dit-il, «il ne veut pas se reposer avant que les Boches aient reçu la frottée qu'ils méritent». 1915. Les poilus de la 9e <7 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 511