rabattage

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 2

rabattage n.m.

Faire l'intermédiaire (prost.)

Usage : prostitution

1978 Des petits apaches qui se font de l'argent de poche et des gamins arabes des banlieues qui pratiquent le rabattage à la chaîne. 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine 1978 D'autres bricolent, servent un peu d'intermédiaire (une sorte de rabattage de luxe, pour clientèle discrète et de confiance) 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine 2007 Eh oui, poulet, faut que tu t'y fasses, La Rouille et ses potes, y faisaient du « rabattage » de p'tites filles, comme qui dirait ! 2007. La gigue des cailleras <3 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 592