un tissu de

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 4 fréquence : 2

un tissu de

Une suite de, un ensemble de (souvent en mauvaise part)

1990 il faisait un froid à en crever, et il faudrait au moins deux heures, à raison de cinq bonnes minutes par signe, pour venir à bout de ce torchon qui, si ça se trouvait, n'était qu'un tissu de cochonneries 1990. À l'ami qui ne m'a pas sauvé la vie 2007 Dehors ! Et je ne veux vous revoir qu'avec un compte rendu circonstancié des faits entre les mains, et non pas un tissu d'affabulations. 2007. La gigue des cailleras <2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 912