troü de loüp

fréquence : 2

troü de loüp

& troü de loü

Synonyme de fosse aux lions ou mur d'assaut, d'où l'on ne peut sortir que par un rétablissement

Usage : Saint-Cyr

Profanes, n'oubliez pas de prononcer bien nettement boïsse. Sachez que, dans l'argot de l'Ecole, les diphtongues prennent toujours un tréma sur la seconde voyelle lorsqu'on ne sépare pas par un h la seconde la première, et que le z final de la deuxième personne du pluriel, dans les verbes d'usage courant, se prononce toujours. Ainsi l'on dira : troü, crapahu ; aboulèze pour aboulez, rompèze pour rompez, tremblèze pour tremblez. (Virenque1896) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 976