festonner

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 9

festonner v. intr.

Pochard qui ne tient pas sur ses jambes : il festonne en marchant pour garder son équilibre, aller en zigzags sous l'effet de l'ivresse, marcher de travers

Synonyme : ivre, zigzaguer

1861 Le premier, c'est un malheureux ouvrier, qui a bu quelques coups de trop à la barrière, et qui s'en revient, festonnant, et chantant un refrain d'une voix avinée. 1861. Les associations de malfaiteurs (Les bandes à Paris et en province (…), dans Causes célèbres de tous les peuples 1883 C'étaient les beaux jours de l'hôtelier ; c'est alors qu'il chantait des romances sentimentales et que, festonnant de ses deux petites quilles à locomotion empêtrée, il allait décocher le madrigal de la blonde à la brune 1883. Culottes rouges <2 citation(s)>

Allusion à la démarche de l'ivrogne (AYN) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 941