garno

date : 1867 registre ancien : 8 registre moderne : 8 fréquence : 18

garno

& garnot

n.m.

Hôtel garni, pension, hôtel meublé, chambre meublée ; hôtel de passe ; logement misérable ; logement

Synonyme : hôtel de passe, hôtel

1914 C'est déjà pas si propre dans ce garno, que j'aurais peur de mouiller le parquet ! 1914. Fin d'aventure, dans Racaille et parias 1925 Louis a été fait en entrant chez le père Crespin et vous deux dans un garno où elle vous avait envoyé et dont le patron est un parent à elle 1925. La bonne vie 1930 À l'heure des repas dans notre garno me laissaient sans un pélo 1930. Comme un moineau 1911 Maré !… Rebiffons au tas… Nous disions donc, Mathéo… que le garno de la rue des Amandiers était chocotte… Et Linette, idem au cresson ! 1911. Le journal à Nénesse 1924 La môme Nini, désolée, incapable de réparer immédiatement le désordre de sa toilette, prit tristement le chemin du « garno » qu'elle habitait en commun avec son amant Jack. 1924. Les dessous de Montmartre <5 citation(s)>

De garni, suff. pop. -o (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 831