cote

fréquence : 2

cote

& avoir une sale cote ; avoir la cote

n.f.

Manière dont on est vu par un supérieur ; être mal noté ; être bien noté

2004 Les spahis ont gardé une cote terrible 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne

<1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).