cagou

registre ancien : 10 fréquence : 24

cagou & cagoli ; cagoux ; Cagout

Voleur solitaire ; [grade] ; lieutenant des gueux ; voleur, maître instructeur ; type de voleur (ancien : sous Louis XIV) ; écolier chassé des collèges, moine qui a jeté le froc aux orties ; gouverneurs de province de la monarchie d'Argot ; IT : ladro solitario

Synonyme : voleur Usage : typo voleur

1867 –On ne t'en a pas moins fourré au collège, vieux cagou (mis en prison, vieux gueux, sans compter ta surveillance) ! –Sans compter ta surbine, objecta Avril. 1867. Les Malfaiteurs 1845 Sous Louis XIV, les cagoux, les marcandiers, les riffaudés, les malingreux, les callots, les sabouleux, les coquillards et les courtauds de boutange, population complexe de gueux, de voleurs et de mendiants, tous coupeurs de bourses ou de jarrets 1845. Les bagnes ; histoires, types, moeurs, mystères 1822 A Turcan, en jaune de la longue qui boule, P. F. Cagout du grand Coëre. 1822. Supplement au dictionnaire argotique, Contenant tous les mots qui sont en usage parmi les bons grivois, et qui ne sont point contenus dans le Dictionnaire de l'Argot, par M.B.H.D.S., Archi-suppôt de l'Argot <3 citation(s)>

vient de cagoule, espèce de capuchon dont ils se couvraient pour ne pas être reconnus ; se faisaient passer pour des personnes de condition ruinées pour obtenir des aumônes ; chargés par le grand Coesre de la conduite des novices auxquels ils devaient apprendre le langage argotique et les diverses ruses du métier d'argotier (VID) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 490