faire sa Sophie

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1861 registre ancien : 6 fréquence : 12

faire sa Sophie & faire la Sophie ; sophie locution

Faire la dégoûtée, ne manger que du bout des lèvres, faire des manières ; se montrer hautaine, poser ; faire sa tête ; faire la naïve ; faire des manières, des difficultés, faire la petite bouche, prendre un air dégoûté, se montrer difficile ; être timide ; femme pudibonde, facilement choquée

Synonyme : manières, affectation, faire des façons

xxxx Chez elles, alors, sans se faire prier, le Régiment entra tout entier / Et comme elles faisaient pas la Sophie elles montrèrent leur géographie xxxx. Ousqu'est Saint-Nazaire, dans Cahier manuscrit de chansons 1870 il n'aurait plus fallu que ça qu'il fasse sa Sophie 1870. Le sublime ou le travailleur comme il est en 1870, et ce qu'il peut être 1862 Est-ce que l'on fait sa Sophie dans la pègre ? 1862. Le dernier crime de Jean Hiroux 1905 –Quel métier ? –Fais pas ta Sophie, quoi !… J'en suis de la rousse, parbleu ! 1905. Le Tigre & Coqueliquot 1911 Et, aussi, comment ça l'avait fait ressauter, la môme, en rembroquant que je n'en foutais pas une secousse, que j'avais l'air de faire ma sophie, ma patagueule, devant ses appâts rupes 1911. Le journal à Nénesse 1903 eh bien, celles qui ne voulaient pas entendre avaient qu'à ne pas écouter, pas vrai ? Ça les a scandalisées ces « bochardes ». Ne dirait-on pas que c'est des religieuses. Ah ! les soeurs faisaient pas tant de magnes, elles ! Elles avaient toujours l'air de ne rien entendre, au lieu que celles-là elles écoutent tout. Eh bien, elles doivent souvent en baver, les sophies. 1903. Les enracinées <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 850