craquer

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 7 fréquence : 3

craquer v.tr.

Dépenser, payer ; dépenser, dilapider

Synonyme : dépenser (argent)

1984 Au départ, on croit que c'est tout bon, mais finalement il avait dû craquer deux cents sacs pour l'avoir. 1984. Boulevard des allongés 1984 Ségura avait une grande gueule. Il a passé sa dernière semaine à craquer un maximum de fric et à clamer partout qu'il n'en avait plus rien à foutre, de la monnaie. 1984. Boulevard des allongés 1978 On vit ça de façon un peu insouciante, un peu flambeuse. Ce ne sont que des passages. On craque tout, très vite, très intensément. On verra bien après. 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine 1978 Ils comptaient s'installer par la suite en ramassant du fric ou ils craquaient tout tout de suite ? 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine 1978 Je sais que beaucoup de prostitués craquent beaucoup d'argent, en fringues, en voyages, en voitures, en frime en fait. 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine 1985 Quand il avait assez de pognon, il l'attendait, ils allaient craquer le fric de John McGregor ou de Fritz Bermann à l'Aristocrat. 1985. Manila Black <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 624