clore le bec

registre ancien : 7 registre moderne : 6 fréquence : 9

clore le bec

& clore son bec

locution

Faire taire, fermer la bouche à qqun, imposer le silence ; se taire

Synonyme : taire, se taire, faire taire

Famille : bec (bouche)

1807 Examine bien, / Aussi le mien [poing] ; / Je te réponds / Que je saurons / Bientôt avec / Te clore l'bec 1807. Romainville, ou la promenade du dimanche, Vaudeville grivois, poissard et villageois, en un acte, par MM. Sewrin et Chazet, Représenté, pour la première fois, à Paris, sur le Théatre des Variétés, Boulevard Montmartre, le 30 Novembre 1807 1955 La part du fric qui vous revient, vous l'utilisez pour clore le bec des acrobates 1955. Fièvre au Marais 1964 Un rien me retient de lui administrer deux gifles pour lui clore le bec 1964. Folle à lier 1915 Allons, t'as raison, mon vieux cabot, figurons-nous que nous sommes des sentinelles… Cette fois, c'est sérieux… je clos le bec et j'observe… 1915. Les poilus de la 9e 1915 je lui clos le bec en lui entourant le bas du visage avec ma ceinture de flanelle. 1915. Les poilus de la 9e 1862 Je clos mon bec 1862. Le dernier crime de Jean Hiroux <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 851