bouffer qqun

fréquence : 1

bouffer qqun

v.tr.

Formule agressive, d'animosité, quand on en veut à qqun de qqchose

1971 «Eh Michèle, venez, venez, vous n'avez pas tout dit.» Ah ! je l'aurais bouffé, mais après, quelle joie délirante ! 1971. Histoire de Michèle

<1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).