beau gosse

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 5 fréquence : 34

beau gosse & belle gosse (fém.) ; jolie gosse

Bel homme, beau jeune homme, séduisant, séducteur, bellâtre ; jolie fille, bien faite ; beau garçon, séduisant ; > en appellatif ironique à h. laid

Synonyme : homme (bel) Famille : gosse

1999 Richard avait pour lui sa spontanéité à fleur de bouche, un tempérament bagarreur et une tête de beau gosse. Chaque mois de juillet, il redevenait le gendre idéal des belles-familles, l'idole des groupies 1999. Massacre à la chaîne 2008 J'ouvre les paupières et, surprise, un jeune homme devant moi, grand, musclé, beau gosse, large sourire. Je rêvais pas du prince charmant mais le voilà devant moi. 2008. Kiffer sa race 1961 Au « rade » d'un petit bar proche du passage du Grand-Cerf, j'ai rencontré « Popo le Philosophe », une ancienne belle gosse, empâtée aujourd'hui par les ans et l'abus du gros rouge. 1961. L'hydre aux mille têtes 1999 Aziz, lui, c'est tout le contraire, il part vivre chez des meufs. Il faut dire, c'est un beau gosse, ça aide pour la baise 1999. Boumkoeur 1977 Ah ! elle était belle ! Elle avait vingt ans, oh ! elle était noire ! Une belle gosse ! 1977. Une vie de cheval 1925 Il est joli gosse, le Georges 1925. La bonne vie 1927 Des beaux gosses aux gros biscotos 1927. C'est la valse des costauds 1936 Sur mes 16 ans, comme j'étais belle gosse tous les hommes me faisaient du boniment 1936. Mon apéro 1963 j'avoue préférer les beaux gosses du sport ou du cinéma. 1963. Les perles de Vénus 1953 Primo, je vérifie les liens : du gâteau ! De joie, je file une mandale au corniaud, effaré. –T'es bien saucissonné, hein, beau gosse ? 1953. Alors, pommadé, tu jactes ? <10 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 997