bringue

date : 1901 registre moderne : 5 fréquence : 23

bringue

& en bringue ; faire la bringue ; un soir de bringue

n.f.

Fête, bombance, débauche, sortie festive ; faire la fête, se débaucher

Synonyme : fête, faire la fête, se débaucher

1956 Quatre-vingt cinq dollars ça s'claque un soir de bringue 1956. Marie la française 1937 Il profitait du voisinage pour regarder un petit peu dans le trou du cul… Il cherchait là aussi les gonos en bringue dans le pot de lentilles 1937. Bagatelles pour un massacre 1937 Les nègres en bringue, ils iront voir, ils feront danser les blancs pour eux, la « blanc-boula » 1937. Bagatelles pour un massacre 1925 le travail est saint et nous n'avons pas été tirés du limon uniquement pour faire la bringue 1925. Mon curé chez les pauvres 1999 nous n'avons jamais été particulièrement amis, juste des connaissances de bar, une bringue ou deux ensemble, pas plus. 1999. Deux frères - flic et truand, première partie (Michel) (le truand) 1947 Mon pauv' petit ! T'as rien l'air abruti, c'matin… Inutile de d'mander si t'as fait la bringue, cette nuit ! 1947. Fleur-de-Poisse 1979 J'étais très copain avec mon sous-lieutenant appelé, à Dupleix, on sortait faire la bringue ensemble. Il avait une bonne solde, il payait tout. 1979. Chouf ! Ils ont laissé leurs 20 ans en Algérie. Aujourd'hui ils parlent. <7 citation(s)>

Var. de brinde ; Guiraud en fait un dérivé du provençal bringa « sauter, boiter ». → Brin (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 158