en tout et pour tout

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 16

en tout et pour tout locution

Précisément, au total (pas plus, souvent pour exprimer une quantité insuffisante)

1961 Une visite s'imposait à ce qui subsiste de « Saint-Lago » à ce centre d'accueil […] qui ne dispose – en tout et pour tout – que de deux cents lits à la disposition des dix mille P... de Paris ! 1961. L'hydre aux mille têtes 1823 Me voici donc au salon. J'aperçois deux personnes en tout et pour tout, une femme à une extrémité, et un homme à une autre. 1823. Voyage à Sainte-Pélagie 1915 Ils sont quinze en tout et pour tout… pas un de plus, pas un de moins… 1915. Les poilus de la 9e 1990 nous ne sommes que sept en tout et pour tout : un officier de police principal, quatre officiers et deux officiers de police adjoints. 1990. Pickpockets ! Vingt ans de flagrant délit : un flic parle 1990 Sur toute ma carrière, trois ou quatre indicateurs ont travaillé pour moi, en tout et pour tout ! 1990. Pickpockets ! Vingt ans de flagrant délit : un flic parle 2006 J'ai rencontré une fois, en tout et pour tout, un vendeur de cette agence après la parution de mon papier en France. 2006. L'exequatur 1997 Deux chiottes, en tout et pour tout, parfaitement, et à la turque 1997. L'aveu différé 1998 Pour assurer la sécurité de cette manifestation de masse, il y avait, en tout et pour tout, quatre chasseurs en tenue de combat et en armes, aux quatre coins de la musique militaire 1998. Section Bordel <8 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 728