pirate

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 1

pirate n.

Escroc, qui trompe sur la qualité

1915 Il goûtait son vermouth, s'essuyait la moustache, criait : –Patron, il sent rien vot'e truc ; faudrait pas m'servir ça comme pour une tite pucelle ! […] « Sacré pirate ! » 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard <1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 273