un bout de temps

registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 18

un bout de temps

& un bon bout de temps ; un sacré bout de temps ; un bout de chemin ; un bout

locution

Un temps d'une certaine durée ; longtemps ; un temps délimité ; une certaine distance

Synonyme : longtemps, endroit loin, éloigné, isolé, perdu

1955 Et pour le finir, au moment où il s'écroulait, une dernière volée derrière les écoutilles. Tel que, il était ruiné pour un bout de temps. 1955. Mollo sur la joncaille 1969 Les deux compères se grouillèrent de faire un bout de chemin, essayant de trouver un endroit tranquille pour procéder à l'enlèvement des cadènes d'acier. 1969. L'humour dans les prisons 1916 je crois avec ca j en ai pour un bout de temps. 1916. Lettres de mon soldat (1915-1916) 1990 Il est déjà 19h30 ; cela fait un bout de chemin pour se rendre à Chantilly, mais le jeu en vaut la chandelle et nous y allons. 1990. Pickpockets ! Vingt ans de flagrant délit : un flic parle 1936 Je crois que nous voilà bloqués pour un bout de temps. D'autant plus que l'hiver arrive à grands pas. 1936. Hajde Prilep. Journal d'un poilu d'Orient 1911 Il y avait un peu de braise de côté, de quoi se rôtir une tartine pendant un bout de temps… 1911. Le journal à Nénesse 1953 je suis venu exprès pour vous et j'aime pas me déranger. De New-York, y'a une trotte. […] –Oui, y'a un sacré bout, je réponds bêtement. 1953. ...et ça continue ! <7 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 361