s'écouter parler

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 3

s'écouter parler locution

Se trouver intéressant, faire des effets de parole

1900 un nommé Lapret, né en 1822, fils naturel du directeur de la Monnaie en 1830 ; il avait été bien élevé et instruit, était correct dans son langage et même s'écoutait parler volontiers. 1900. Mémoires de Rossignol 1861 Il lui était impossible de lier deux mots sans faire ce qu'on appelle, en termes vulgaires, un cuir ou un velours, et il avait la manie de s'écouter parler avec complaisance. 1861. Le chemin de l'épaulette - Histoire de l'enrôlé volontaire <2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 972