estrangouillé

fréquence : 2

estrangouillé

Étranglé (?)

1911 chez mézigue, c'était du maigre en plein : je ne trouvais rien à bonnir comme si le rabouin m'avait riffaudé la parole… […] Enfin, on s'est remis d'un cran, et du jaspin maupiteux a giclé de nos avaloirs estrangouillés par du sanglot en masse… 1911. Le journal à Nénesse 1911 Alors !… Alors !… Quoi !… Ça y est, voilà tout : tu n'as pas besoin de faire des clignots d'estrangouillé… C'te gueule !… Redresse-moi ça !… Tu ne l'as donc pas à la joie !… 1911. Le journal à Nénesse <2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 561