fin

fréquence : 9

fin

& fin saoul

adj.

Intensif, intensif de qualité

1955 Y avait pas dans tout le mitan un fion qui ai un plus sale papier que lui. Un mec qui savait travailler, pour ça oui, et même un fin casseur. Et gonflé aussi. Mais, ça mis à part, le vrai toquard, un homme sans mentalité, correct avec personne, chercheur d'embrouilles et faiseur d'entourloupes. Et méchant. 1955. Mollo sur la joncaille
1955 De fins travailleurs, en tout cas, nos visiteurs, qui connaissaient leur métier. En moins de cinq broquilles la lourde était en l'air. Chapeau ! 1955. Mollo sur la joncaille
1906 Ah ! vous l'avez trouvé le fin tuyau, vous, madame Goyaud ! Prendre des paris, c'est moins bête que de parier ; ça doit rapporter gros ? 1906. Dans un fauteuil
1979 Merde ! Ça m'a l'air d'être le bled fin paumé ! 1979. Fait comme un rat !
1978 tout le monde me courait après, ils étaient tous fin mûrs, complètement bourrés 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine
1936 Des soldats russes, fins saouls, cherchent chicane à tout le monde dans le village. 1936. Hajde Prilep. Journal d'un poilu d'Orient
2007 Peu importait le contenu des verres et des discussions, je recherchais l'ivresse […] Au détour de minuit, j'étais fin cuit 2007. La gigue des cailleras
2007 La cuite n'est qu'une formalité. En deux heures de temps, arrimé au zinc d'un bistrot des plus pouilleux, je suis fin bourré. 2007. La gigue des cailleras
1977 On était fin saouls, hier soir, Stengler et moi. Mon con a toujours peur que je boive plus vite que lui. 1977. Faut pas rire avec les barbares
1979 il voit un chien […] Il prend une US M.1., tire : le chien tombe. –Vous avez vu ça, le fin tireur ? Fier de lui ! Quelques minutes après, le chien a commencé à hurler à la mort… J'ai pris le M.1. –Bravo ! Vous êtes un drôle de fin tireur… 1979. Chouf ! Ils ont laissé leurs 20 ans en Algérie. Aujourd'hui ils parlent.
1958 Legorn pensa : « Il est à point, et fin mûr pour ce que j'en veux. » 1958. Rage blanche

<11 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).