trop c'est trop

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 3 fréquence : 5

trop c'est trop & trop, c'est trop locution

Formule d'excès

Synonyme : assez, en avoir assez, excédé

62967_coco.jpg: 600x497, 60k (23 mars 2016 à 15h10)

1975 À ceci près que c'est également frappant d'impossibilité et d'extravagance. Les policiers auraient dû méditer le dicton populaire : trop c'est trop. 1975. Souvenirs obscurs d'un Juif polonais né en France 2007 Il n'est question que d'elle. On la découvre, on la salue, déjà on l'encense. Elle en est si consciente et si ravie qu'elle se porte candidate dans la foulée à la présidence de l'Association des présidents de région. Mais là, ça cale : trop, c'est trop. 2007. La défaite en chantant (Conversations avec Dominique de Montvalon) 1976 Là c'en était trop ! Rigoler d'accord, mais pas trop. Il arrive un moment où trop c'est trop. 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza <3 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 147