rapetassé

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 2

rapetassé

Guéri, remis en forme, réparé

1921 les nôtres sont arrivés le soir, j'ai été évacué, fini d'soigner par les toubibs français, rapetassé, guéri, et voilà : les deux trous sont bouchés ; j'suis un soldat tout neuf, un soldat vierge... 1921. La boue 1916 Les vêtements, rapetassés au petit bonheur, au hasard d'une halte, au bord de quelque haie, sont émaillés de pièces multicolores. 1916. En campagne (1914-1915). Impressions d'un officier de légère <2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 767