serrer les poings

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 8

serrer les poings gestuel/corporel

Signe de colère, de colère rentrée ; être très en colère et se retenir pour ne pas la laisser éclater

Synonyme : colère (être/mettre en), énerver, humeur (mauvaise), bouder, mécontent

2015 Je serre les poings, énervé 2015. Phi Prob 1921 C'est à devenir enragé. Je le lâche, je m'éloigne d'un effort éperdu, pour ne point céder à la tentation qui tout à coup m'a fait serrer les poings. 1921. La boue 1915 Il roule des yeux furibonds, serre les poings avec rage et je l'entends qui grogne entre ses dents : –Tas de salauds !... Quel plaisir j'aurais à vous à leur entrer dans l'chou !... 1915. Les poilus de la 9e 1947 Benito devint violacé. Son indignation fut si grande qu'il ne parvint à articuler, très péniblement, que de brèves injures : Fumier ! traître ! salaud ! Enfin, serrant les poings, il se reprit un peu. 1947. Fleur-de-Poisse 2004 Tout le monde savait, personne ne parlerait. Une fois de plus, il fallait serrer les poings et refermer un dossier vide. 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 253