si

registre moderne : 3 fréquence : 9

si

& si X

Intensif, intensif de narration

1955 Tu vois ? Si je voyais. Il aurait fallu être miro pour ne pas voir. 1955. Mollo sur la joncaille 1917 Mince alors ! dit-il ; si j'en écrasais ! Mes guibolles, c'est d'la flanelle. 1917. Nuits de guerre (Hauts de Meuse) 1918 Ouh ! p..... ! si ça siffle ! 1918. Au seuil des guitounes 1915 Racontez-nous ça, monseur. / Et alors, si la plume elle ronflait sous ma dictée ! 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard 1997 Si ça les embêtait, tout ça, la cousine Paulette, qui n'en avait, elle, jusqu'à dormir avec sa photographie sous son oreiller, que pour Tino Rossi 1997. L'aveu différé 1997 sa locomotive, dans le tuyau de laquelle son père avait un jour, à mon émerveillement, pour imiter la fumée, bien sûr, la vapeur, glissé un bout de cigarette allumette : si ça fumait ! […] si ça filait ! 1997. L'aveu différé 1924 Ah ! les potes, si j'en ai bavé ! Les enviandés, qu'est-ce qui m'ont fait passer ! 1924. Les dessous de Montmartre <7 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 556