short-time

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 3

short-time & short time room n.m.

Quand une prostituée (ou autre partenaire sexuel) ne reste que le temps de baiser une fois, acte sexuel rapide ; chambre de passe

Usage : érotique, sexualité, prostitution

2006 Elle part tout de suite à la douche en emportant ses fringues avec elle. Ça sent le short-time, dommage. Je lui aurais bien remis une deuxième pétée. 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya 2006 je ne chasse pas au Marine 1 parce que les filles bâclent le travail. Elles ne font au mieux qu'un short-time dans l'espoir de reprendre plus tard cinq cents bahts […]. Si on veut piner plus d'une heure, le Marine 1, c'est risqué ! 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya 2006 Officiellement, c'est un bar à short-time dans lequel on pine au premier étage. 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya 2006 Je n'aime pas les short-time dans les bars, ni me faire sucer devant des beaufs qui m'applaudissent. 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya 1985 On aurait dit un micheton dans un hôtel Short-Time 1985. Manila Black <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 646