claqueur

date : 1781 registre ancien : 3 fréquence : 13

claqueur

& claqueur en chef

n.

Applaudisseur à gages, applaudisseur salarié, payé pour applaudir ; encourageur, flatteur

Synonyme : applaudisseur, claque

Usage : théâtre, comédie, chant, spectacle

6144.jpg: 768x538, 111k (06 juillet 2011 à 18h50)

1881 Je devinai que le gros homme placé à ses côtés n'était que le claqueur de ce superbe parleur qui posait pour l'esprit. Il n'était là que pour souligner ses jeux de mots, qu'il approuvait la bouche pleine 1881. Mémoires de Monsieur Claude, chef de la police de sûreté 1839 un acteur médiocre […] aurait beau donner triple ration de billets au claqueur en chef, les chuts significatifs du véritable public, et peut-être même un bruit plus aigu viendraient troubler la joie de ce petit triomphe. 1839. Argot dramatique (2 articles), dans Le Monde dramatique 1839 Bon nombre d'acteurs ne se contentent pas des vulgaires applaudissements des claqueurs ; – ils visent à des friandises plus recherchées, le directeur est obligé de leur faire manger du sucre d'une autre façon encore 1839. Argot dramatique (2 articles), dans Le Monde dramatique <3 citation(s)>

De claquer (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 971