chineur

fréquence : 5

chineur & chineur à la pipe n.

genre de voleur comme les charrieurs (svt originaires du Midi) ; escroc qui vient à domicile offrir des étoffes ; faux brocanteur de bijou qui escroque le Mont-de-Piété ; qui pratique le chinage (type de vol) ; type de truqueur ; type d'escroc qui vend comme vrai et cher un produit factice et bon marché

Usage : typo voleur

1900 Il y aussi le chineur à la pipe. Cette pipe, en imitation de Kummer, avec bout de celluloïd en place d'ambre, et culottage factice, est achetée chez S..., au Marais, pour deux ou trois francs. Le chineur se montre aux abords des gares, aux terrasses des cafés. Il dit qu'il est cocher, qu'il a trouvé cette pipe, il y a un, dans sa voiture, qu'elle vient de lui être rendue par le bureau des objets trouvés, et que, n'étant pas fumeur, il voudrait la vendre. 1900. Mémoires de Rossignol 1862 Le chineur achète de mauvaises montres en or ou en argent qu'il engage dans le bureau d'un commissionnaire du mont-de-piété qu'il a circonvenu […] et moyennant rétribution, on lui prête sur les objets qu'il présente une somme supérieure 1862. Mémoires de Canler, ancien chef du service de sûreté 1797-1865 1875 Les chineurs sont ceux qui viennent à domicile offrir des étoffes que des circonstances exceptionnelles permettent de céder à bas prix 1875. Paris, ses organes, ses fonctions et sa vie jusqu'en 1870 1875 Les chineurs cherchent à voler le Mont-de-Piété 1875. Paris, ses organes, ses fonctions et sa vie jusqu'en 1870 1875 la Sûreté le connaît bien et l'appelle le roi des chineurs 1875. Paris, ses organes, ses fonctions et sa vie jusqu'en 1870 <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 408