chiner

date : 1889 registre ancien : 6 registre moderne : 5 fréquence : 27

chiner & chiner qqun

Médire, ridiculiser, railler, critiquer méchamment, se moquer, plaisanter, blaguer, taquiner ALL : kritisieren, spassen / ANG : to make fun of

Synonyme : railler, se moquer, médire, critiquer / critiqué, éreinté, calomnié / médisant, critique

xxxx Qui est-ce qui m'a bâti un polichinelle pareil, un propre-à-rien, une buse dont on ne peut rien tirer, qui a l'air de chiner les autres xxxx. Quand je pédalais, dans Un client sérieux 1925 plus jolie, je ne crains pas de le dire, que Mata-Hari, que vous « chinez » un peu, il me semble, sur un très long article paru hier dans un journal d'ici 1925. Souvenirs d'un médecin des prisons de Paris (1914-1918) 1911 –Tu ne chines pas, l'frère ?… –Devant Dieu et devant les hommes, ma vieille branche… Tu peux me croire… 1911. Le journal à Nénesse 1903 Tu le vois, faut jamais chiner ceux qu'ont un malheur. 1903. Les enracinées <4 citation(s)>

Rompre l'échine (AYN) / De «duper le client» (GR) / 1889 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 278