en clair

registre moderne : 4 fréquence : 11

en clair & en clair, X locution

■ En d'autres termes, autrement dit ; ■ en langage non codé, en langage compréhensible

1999 Il me questionne, alors je mets en fonction mon décodeur de verlan, la phrase en clair correspond à ça : –Yaz, faire un reportage, cela ne serait-il pas plus intéressant et enrichissant ? 1999. Boumkoeur 2006 C'est le réseau de la basse police issue de la France barbouzarde, de la guerre d'Algérie, de la guérilla antigauchiste puis du complot contre Valéry Giscard d'Estaing en 1981. En clair, c'est le réseau du SAC 2006. Place Beauvau - La face cachée de la police 2006 Elle m'explique que si elle arrive à son bar après six heures, le patron lui retient deux cents bahts sur son salaire. En clair, elle me propose de lui payer son off pour rester avec moi. 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya 1977 ça a forcé le poste de garde à rappliquer […] Force reste à la loi, avec huit jours de consigne pour les deux compagnies. Ce qui veut dire en clair : appel dans les chambrées toutes les heures, pendant une semaine 1977. Faut pas rire avec les barbares 1976 Premier étage. L'ascenseur y était stationné. En clair, cela voulait dire qu'il y avait du populo dans le coin. 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 985