pourrir qqun

registre moderne : 7 fréquence : 4

pourrir qqun v.tr.

Être désagréable avec, être très exigeant, très dur avec qqun? ; lui faire du tort ; nuire à qqun ; être dur avec qqun, le gronder publiquement

Synonyme : réprimande, réprimander, gronder

1999 En 1996, sur le Grand Prix d'Isbergues 1996, il m'a « pourri » pour un bidon que je ne lui avais pas transmis pendant la course. Il ignorait qu'il était interdit de passer à boire pendant le dernier tour de circuit. Après son engueulade en public, nous nous sommes expliqués dans les douches. 1999. Massacre à la chaîne 1999 Bien que de taille moyenne, il en impose. Il a la faculté de pourrir les commissaires sous ses ordres et de sympathiser avec les inspecteurs. 1999. Deux frères - flic et truand, deuxième partie (Bruno) (le flic) 2012 Que je savais qui tu étais puisque, à l'époque où je tapinais à Rambouillet, tu passais ton temps à me pourrir avec tes PV… 2012. Des clous dans le coeur 2007 Le conseil de discipline est au complet ! Il va se faire un devoir de me pourrir à son gré. 2007. La gigue des cailleras <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 705