grand diable

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 19

grand diable & un grand diable de

Grand type remarquable par son originalité ; grand homme (compassionnel) ; grand homme (individu)

1914 Je suis de Marseille, moi… Et, là-bas, y a de tout… Près de toi, je me rappelle ces grands diables… des gens du Nord… sur leurs bateaux qu'ils ne quittaient pas… 1914. L'amateur de pierres, dans Racaille et parias 1916 –Et si c'est pas fini pour l'hiver ? dit timidement une voix. / Et un grand diable de fantassin du 6-7, qui était à côté de moi, répondit vivement : –Fini, ça peut pas l'être ! 1916. Crapouillots - Feuillets d'un carnet de guerre 1916 Ces mots de Pologne attirèrent un grand diable d'artilleur, au cou de taureau, au nez épaté, au regard méfiant et dur. 1916. Journal d'un simple soldat. Guerre-captivité 1914-1915 1915 j'aperçois une colonne par quatre qui s'avance baïonnette en avant, guidée par un grand diable de tambour tapotant avec rage une minuscule caisse qu'il porte devant la poitrine. 1915. Journal d'un poilu. août 1914-décembre 1915 1880 Le contremaître était un grand diable très maigre. Il avait le teint bronzé. 1880. Souvenirs d'un déporté - Étapes d'un forçat politique <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 879