mettre à sac

registre ancien : 2 registre moderne : 2 fréquence : 7

mettre à sac

& mis à sac

locution

Détruire, piller, razzier, vandaliser ; vandalisé

1966 Plusieurs fois attaqué et mis à sac – parfois par des bandes tout entières qui se prétendaient « converties » – le club dut fermer ses portes. 1968. Les barjots
2002 Il y avait bien un terrain d'accueil route de Savonnières, mais il avait été rendu inutilisable à la suite d'une cohabitation difficile entre plusieurs ethnies qui l'avaient mis à sac. 2002. Flic à Tours
1918 Et Porchon me narre comment cinq ou six lascars […] ont mis à sac toutes les ruches d'un verger. « Les rayons effondrés, les essaims noyés : un désastre ! […] » 1918. Au seuil des guitounes
1921 Ils ont fureté dans toutes les maisons du village ; et ils les ont mises à sac. 1921. La boue

<4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).