fusant

registre ancien : 1 fréquence : 13

fusant & 105 fusant n.m., adj.

Se dit de l'obus que son détonateur fait exploser en l'air (par opposition au percutant)

Synonyme : obus, éclat d'obus Usage : militaire, guerre

1916 Les Boches faisaient un barrage de fusants sur notre route... 1916. Crapouillots - Feuillets d'un carnet de guerre 1916 […] la proximité du baptême du feu, avaient rendu l'équipe fort bruyante […] Ils chantaient à tue-tête ! –Vous paillerez un peu moins haut tout à l'heure, grogna simplement le conducteur. Au ras de sa tête claqua soudain un fusant... puis un autre... 1916. Crapouillots - Feuillets d'un carnet de guerre 1916 Mais voici qu'un sifflement file et grandit ; et un 77 fusant éclate à quelques mètres de moi, au-dessus du ravin. 1916. Sous Verdun (août-octobre 1914) 1918 un seul mouvement parmi leurs pierres, une fumée, la moindre apparence suspecte, et tous leurs sales outils entrent en danse : les mitrailleuses crachent, les fusants miaulent, les grosses marmites dégringolent... 1918. Au seuil des guitounes 1918 dès la minute où leurs batteries avaient réglé leur tir et tapaient, c'était fini : les fusants nous lâchaient leurs paquets de balles sur le crâne ; les 150 bouzillaient à même les sections, les disloquaient, les éparpillaient 1918. Au seuil des guitounes 1916 À deux cents mètres, un 105 fusant venait d'éclater. 1916. Méditations dans la tranchée 1915 De loin en loin un 75 ou un 77 'fusant' éclate ici ou là. L'un d'eux éclate tout au-dessus de nous : beaucoup de bruit, un peu de fumée, et comme une dégringolade de pois chiches 1915. Journal d'un poilu. août 1914-décembre 1915 <7 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 623