trimer

registre ancien : 9 fréquence : 34

trimer

Cheminer, marcher ; aller ; vagabonder, colporter, travailler dans la rue (pour une prostituée : se donner du mal à chercher le client) ; (aller et venir inutilement, se morfondre) IT : passeggiare, andare

Synonyme : aller, marcher, se promener, errer

Famille : trimer (marcher, effort)

1889 Le factionnaire, les pieds dans la boue […] reprend sa marche ennuyée en disant : –Une heure encore à trimer dans la boue ! Malheur de malheur ! 1889. Le soldat Chapuzot 1915 (vers) Avec ça… j'ai rien dans l'battant… / C'est dur ed' trimer su' la route 1915 (vers). Sous la pluie, dans Dans la rue - troisième volume - chansons et monologue 1721 Qu'est-ce qui a trimé dans la ruë des Noyers ? 1721. Cartouche, ou les voleurs, comédie représentée en 1721, (relié avec) Théâtre de Monsieur Le Grand, comédien du Roy 1880 les anciens s'en affublent bien vite […] comme pour bien marquer leur année de service, comme pour montrer aux « melons » gauches, engoncés dans leur col noir et leur linge rude, neufs des godillots au képi, ce qu'ils doivent endurer et rouler et trimer 1880. Souvenirs d'un saint-cyrien 1927 il était le type du serviteur attaché jusqu'au fanatisme à la maison, où il trimait sur ses jambes cagneuses, de sept heures du soir à sept heures du matin. 1927. Souvenirs de la vie de plaisir sous le second Empire 1917 À la nuit close, clopin-clopant, meutris par les chutes de la veille, nous trimions dans la direction de Dinkelsbühl. 1917. L'évasion. Récit de deux prisonniers français évadés du camp d'Hammelbourg 1725 tant d'autres héros / Qui (a) trimerent [(a) Allerent ravir] pincer la toison à Colcos 1725. Le Vice puni, ou Cartouche, poëme <7 citation(s)>

Définition (aller et venir inutilement, se morfondre) de DELV (VIR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 752