vu de ses yeux vu

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 5

vu de ses yeux vu & vu, de ses yeux vu ; je l'ai vu, de mes yeux vu locution

Formule pour certifier de ce qu'on a vu, vraiment, pour de vrai, sans erreur, qqchose dont on a été le témoin occulaire

Synonyme : certain, assuré, inéluctable

1900 On fouilla dans les fiches et on ne tarda pas à m'assurer que Lemire n'avait pas quitté la Nouvelle-Calédonie. –Mais, m'écriai-je, je l'ai vu, de mes yeux vu, ce qui s'appelle vu ; je lui ai parlé, je l'ai interrogé… –C'est bien étonnant ! –Cela se peut que ce soit étonnant, mais je l'ai vu. 1900. Mémoires de Rossignol 1935 Mais enfin, nous l'avons vu, vu de nos yeux vu, nous ne sommes pas folles. On distinguait même parfaitement le pilote. 1935?. L'as des as (Vaudeville en I acte) 1725 Je l'ai vû, dis-je vû, de mes deux gros yeux vû. 1725. Le Vice puni, ou Cartouche, poëme 1880 Ce que je décris est décrit de visu. Je suis témoin oculaire. […] je puis répéter hautement, sans crainte d'être démenti : Je l'ai vu, dis-je, de mes propres yeux vu, / Ce qui s'appelle vu. 1880. Souvenirs d'un déporté - Étapes d'un forçat politique 1977 Stengler voit le coup et l'enregistre. Mais il refuse l'évidence ; il se répète que ce n'est pas possible, que, depuis le temps, il se serait aperçu que Larry est un salaud, que, à Mercure, il l'a vu, de ses yeux vu, se déchaîner au coupe-coupe. 1977. Faut pas rire avec les barbares <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 856