nourrir son homme

registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 5

nourrir son homme

& bien nourrir son homme

locution

Rapporter assez d'argent ; être rentable, profitable

Synonyme : argent (gagner de l'), enrichir

1977 J'ai dit que les paysans m'ont montré que le travail c'est pas un trésor, mais enfin le travail nourrit son homme. 1977. Une vie de cheval 1917 Mais les jeux olympiques ne nourrissent pas leur homme ; il fallait aviser et, comme Jérôme Paturot, se mettre à la recherche d'une position sociale. 1917. L'évasion. Récit de deux prisonniers français évadés du camp d'Hammelbourg 1972 Le bénéfice réalisé par C.F.F.-Novafer en 1970 est évalué à plus de deux cent cinquante millions de nouveaux francs. La ferraille nourrit bien son homme. 1972. Les gangs de la ferraille 1947 C'est que la vidange a bien changé et s'est bien modernisée ! Elle nourrit son homme… J'ai été stupéfait d'apprendre que son fixe, de 1.200 par mois, se transformait, par les pourboires, à plus de 15.000 francs. 1947. Prisons tragiques. Prisons comiques. Prisons grivoises <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 991