père noble

registre ancien : 2 fréquence : 4

père noble

Personnage digne, grave

1897 (Il descend vivement, arrive juste à point pour séparer Bibi et le chevalier tout prêts déjà à en découdre. Au chevalier, avec une autorité de père noble.) –Jeune homme ! remettez votre brette au fourreau. 1897. Hors les lois
1986 Des ministres de quelque bord qu'ils soient, des hauts fonctionnaires à quelque administration qu'ils appartiennent, des P.-D.G., des pères nobles, des parangons de vertu 1986. Rue Saint-Denis. Rites, personnages et secrets du quartier le plus chaud de Paris
1835 Celui-ci était un homme aussi robuste que grossier, et l'autre un père noble, aussi poli que vénérable 1835. Lettres sur les prisons de Paris, dans F.V. Raspail, Réformes sociales
1863 Jacques Durivet présidait ce festin improvisé avec toute la gravité d'un père noble de comédie. 1863. Les bohèmes du drapeau. Types de l'armée d'Afrique

<4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).