velours

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 7 fréquence : 19

velours & c'est du velours ; un velours ; pas du velours n.m.

Plaisir, facilité, bon temps ; facile, ce qui est doux, bon, agréable, excellent ; pas facile, dur ALL : das ist gut, das ist süss

Synonyme : bon, agréable, facile, facilement

1887 Couper la cabêche à un homme, qu'est-ce que cela ? disait Prévost, c'est du chocolat, c'est du velours ! 1887. Le monde des prisons 1946 j'avais un client pour un petit toboggan six cylindres bien chaussé, des pneus qui avaient soixante-dix mille kilomètres, on aurait dit qu'ils sortaient de chez le marchand, un moteur qui était un vrai velours 1946. Le parisien de Paris 1981 la vie, pour toi, c'est du velours 1981. Du gris 2003 Quel velours, cette bouche, comme c'était fondant ! 2003. La pharmacienne Nous trottons sur le velours maintenant… Les effrontés 1918 Kiki roula sur le sol avec une sorte de furie, puis tout de suite assagi, décolla gentiment, doucement : un velours ! 1918. Maîtres du ciel 1952 avec cette vieille habitude des gars dont la vie n'est pas du velours 1952. Rencontre dans la nuit 2006 Ce soir encore, c'est du velours. Peu de falangs, et le poulailler est plein. On entre de plus en plus dans la basse saison. 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya 2006 C'est vraiment du velours. Il n'y a que des filles sur la piste. Je tripote quelques gonzesses. 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya 1910 Couper la caboche à un homme, qu'est-ce que cela ? disait l'assassin Prévost, c'est du chocolat, c'est du velours ! 1910. Le crime à deux - Essai de psycho-pathologie sociale 1905 Du madère, les amis ! un velours au palais et chaud sur l'estomaque 1905. Le Tigre & Coqueliquot 1911 Ah ! la pauvre doche !… Ses lunettes juteront plus d'une fois, mais ça ne fait rien : got, que ce lui sera du velours tout de même… 1911. Le journal à Nénesse 1911 Quel velours c'était de se trouver là, en plein jour, à se payer du musicolle, comme un gros, à côté d'une gonzesse gironde, au lieu de s'envoyer du boulot à l'atelier !… 1911. Le journal à Nénesse 1911 elle était ferrée sur toutes les coutures […] En voilà une qui n'en promettait pas !… C'était couru qu'il n'y avait que Niniche la Goulue d'Orgeat, pour lui faire le poil sur le Sébasto… Quel velours de s'appuyer une gerce de cet atout-là ! 1911. Le journal à Nénesse <14 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 289