s'y brûler les ailes

registre moderne : 4 fréquence : 3

s'y brûler les ailes

& se brûler les ailes

locution

Quand on subit des pertes en faisant qqchose ; avoir été trop près de quelque chose et avoir perdu ses chances de réussite ; prendre trop de risques

Usage : général

1882 Il s'y brûle les ailes [avec une femme], puis tout meurtri de sa chute quand une division s'en va, il est prêt à s'envoler de nouveau avec celle qui vient. 1882. Nos farces à Saumur 2006 À force de voler trop près du pouvoir, la FASP s'est brûlé les ailes, ses effectifs ont commencé à fondre comme neige au soleil. 2006. Place Beauvau - La face cachée de la police 2006 À trop côtoyer le politique, certains finissent par se brûler les ailes. 2006. Place Beauvau - La face cachée de la police 2006 Marion sait comment obtenir des informations du milieu. Tous les moyens sont utilisés, au risque de se brûler les ailes. 2006. Place Beauvau - La face cachée de la police <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 896