peinturlurage

fréquence : 2

peinturlurage

n.m.

Peinture (criarde) ; fait de peindre (péj.)

1880 Dans les paysages lépreux de la banlieue, il n'est pas un pan de mur des fabriques, des bicoques en carton et des gares de ceinture où de gigantesques lettres n'étalent en peinturlurages violents les réclames du Petit Journal, de Pierre Petit 1880. Souvenirs d'un saint-cyrien

<1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).