astiqueur

fréquence : 1

astiqueur

Qui astique, frotte pour faire reluire

1882 Les troupiers du vieux jeu n'ont qu'une médiocre admiration pour les héros de 92, qui ne se donnaient pas la peine d'astiquer. – Pas astiqueur, pas militaire ! 1882. Petit lexique à l'usage des réservistes, dans Manuel du Parfait Réserviste <1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 484