quillard

registre moderne : 8 fréquence : 3

quillard

n.

Appelé du contingent qui a la quille, càd qui va être libéré ; soldat ancien, près de la quille

Morphologie : -ard

Usage : militaire, guerre

2004 Nous nous heurtions à la hiérarchie secrète de la troupe : de haut en bas, les quillards, les anciens, les ADL [au-dessus de la durée légale], qui ont donc fait plus de dix-huit mois, ceux qui ont un an, six mois [les pierrots] et puis vous les bleus 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne
2004 en Algérie, on était toujours le « bleu » de quelqu'un d'autre, sauf dans l'état de 24 à 27 mois : quillard 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne
2004 30 novembre… Ce matin départ des quillards de la 59/2/A. Toujours la même cérémonie. Les quillards sont rassemblés dans la cour du quartier où le capitaine leur distribue leurs certificats de bonne conduite et leur adresse quelques mots. 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne

<3 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 551