pipeau

registre moderne : 5 fréquence : 9

pipeau & du pipeau ; pipeau ! ; ≠ pas du pipeau n.m.

Discours mensonger, faux, trompeur ; faux, bidon, foutaises ; qqchose de sans valeur, de faux ; interjection employée à l'égard de qqun qui chercher à se faire valoir ; ≠ vrai, sérieux, authentique

Synonyme : mensonge, insincérité

2002 ce classement pipeau 2002. Canard enchaîné 2008 Dès qu'elle rentre, Linda fonce vers le téléphone ou se connecte des plombes sans un mot. Tout ça grâce à Free qui promet la gratuité mais écoutez pas le pipeau sur la liberté. Linda, elle s'est enchaînée à la Freebox, comme un toutou au piquet. 2008. Kiffer sa race 2008 Adam fanfaronne qu'il va prier pour papa à la mosquée. Ouais, c'est ça, monsieur connaît rien à la religion et voilà qu'il se découvre dévot. Pipeau. 2008. Kiffer sa race 1991 C'est pas du pipeau (titre, refrain) 1991. C'est pas du pipeau 2002 Notre soi-disant expérience du terrain n'était que du pipeau. 2002. Flic à Tours <5 citation(s)>

Extension du sens pipeau = appeau pour leurrer oiseaux? (ou chercher du côté de vent?, ou piper = parler, dire n'importe quoi?) (gb) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 373