récré

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1878 registre moderne : 5 fréquence : 19

récré & cour de récré ; fin de la récré n.f.

Récréation (temps de repos, de jeu, etc., entre deux cours) ; □ cour de récréation ; □ fin d'une période de jeu, retour à qqchose de sérieux

Morphologie : apocope Usage : scolaire, étudiant, grande école, enfant, enfantin

2008 À la récré, c'est l'attroupement. Ça sent le grabuge à dix kilomètres à la ronde 2008. Kiffer sa race 2011 C'est la première fois que, bravant la tourmente, je m'extirpe de la place forte de la salle des profs pendant la récré de dix heures pour me mêler aux élèves. 2011. Je tue les enfants français dans les jardins 1984 On se concerte à propos des services, les rentrées de 8 h 20 et de 13 h 20 et les deux récrés quotidiennes 1984. Maîtresse à Belleville 2009 Plus que trente mètres. Elle se rapprochait, nettement. Et l'irrésistible envie de le sécher par une balayette de cour de récré. 2009. Sang d'encre au 36 2012 On arrête les conneries, c'est pas encore l'heure de la récré ! 2012. Des clous dans le coeur <5 citation(s)>

Apocope (George, FM48) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 236