enchristé

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 10 registre moderne : 9 fréquence : 12

enchristé & être enchristé

Pris, être pris : arrêté, emprisonné (personne) ; pris, saisi (objet qu'on vole)

Synonyme : emprisonnement, emprisonné (être), être mis en cellule

1912 De deux doigts, il est remonté, amené au bord de la poche, d'où il est rapidement sorti par un léger mouvement de bascule. Le lasagne (portefeuille) est alors de bonne prise ; il est, comme on dit : « enchristé ». 1912. Les plaies sociales. La Pègre 1900 Comme les neuf dixièmes étaient véreux et de conscience inquiète, ils se demandaient : « Lequel de nous va être enchristé (arrêté) ? » 1900. Mémoires de Rossignol 2013 Je reste enchristé un an à Valenciennes, la peine la plus longue de ma carrière. 2013. Moi Dodo la Saumure 1969 Les truands pour toutes ces raisons préféraient être « enchristés » par les policiers de la Sûreté nationale qui avaient une réputation de plus grande correction 1969. Les flics 1991 Enchristé de puis six mois 1991. P'tit voleur 1927 La tôlière est partie avec la gosse, mais l'homme a été au cri, il a tout raconté à la police. Trois jours après, la patronne et les deux placeurs étaient enchristés. Bilan : treize mois de prison et cinq ans de trique. 1927. Maisons de société - Choses vues 1949 Je n'avais qu'une peur, ajoutai-je, c'était de te voir déjà enchristée 1949. Un drôle de mec - Roman traduit de l'argot américain 2002 Quand je serai grand je veux être enchristé à Borgo 2002. Canard enchaîné 1953 –Ah, les vaches ! proteste-t-elle, hargneuse, en écoutant les cris de ses copines enchristées… Plus moyen de marner ! J'ai pas encore dérouillé de la soirée. 1953. Alors, pommadé, tu jactes ? <9 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 259